Chargement en cours

Veuillez patienter svp...
Se souvenir de moi ?

Plaque fonte de cheminée 1574

Dec 30th 2018, 19:02

Jos59

Member


Joined: Feb 25th 2018, 11:23
Total Sujets: 31
Total Messages: 1,228

Infos !!! Cliquez sur une des vignettes pour voir la photo dans sa résolution d'origine.

IMG_1759.JPG
IMG_1760.JPG
IMG_1761.JPG
IMG_1763.JPG
Lieu de la découverte : Nord (59)
Poids de l'objet : NC
Dimension de l'objet : NC
Métal de l'objet : fonte
Commentaire :

Bonsoir Eric

C'est vrai qu'elle est jolie, surtout depuis que mon amie la brossé et passé à la zébraline noire, j'ai hésité à lui conseiller le paraloid, elle fait environ 1m de large et 0.80 de haut, un poids de dingue.

Comme nous disons par ici, bon reste à toutes et tous sur 2018, et bon réveillon pour demain.

Jos59 

Si l'Homme n'avait pas apporté sa première pierre à l'édifice, nous n'aurions jamais contemplé d'aussi belles ruines. Jos59
Dec 30th 2018, 23:45

Laghou

Member


Joined: May 6th 2011, 23:06
Total Sujets: 62
Total Messages: 133

Salut JOS

L'animal est dit armé qu'à la condition que ses griffes soient d'une couleur différente du reste du corps, en général de gueule (rouge), cela concerne généralementt les griffes, les dents, la langue et le sexe.......

En ce qui concerne les couleurs ou métaux de ce cas de figure d'une plaque de cheminée, bien entendu, elles ne sont pas peintes car elles disparaitaient a la première flambée. Elles sont figurées par des symboles: lignes serrées verticales pour de gueule (rouge), lignes horizontales pour l'azur (bleu), petits points pour l'or, rien pour l'argent, ceci pour les principales utilisées.

Revenons au blason. Aucun évèque des villes suivantes ne portent les armes de ta plaque. Orléans, Blois, Chratres, Tours, Evreux, Nevers, Auxerre, Sens, Troyes, le Mans et Bourges.

Il ne serait donc pas natif de la région. Il faut agrandir les recherches.

Voilà. Bonnes fêtes et bon réveillon.Clin d'œil

POUR S'ENDORMIR, UN MOUTON NE PEUT COMPTER QUE SUR LUI-MÊME
Jan 1st, 13:58

Jos59

Member


Joined: Feb 25th 2018, 11:23
Total Sujets: 31
Total Messages: 1,228

Bonjour à toutes et tous, bonjour Laghou

Je pensais que l'animal était dit "armé" lorsqu'il avait les griffes sorties des pattes ?

Concernant les couleurs figurées (merci de cette précision très intéressante) pense tu que dans la mesure ou le fond du blason soit lisse, je peux considérer qu'il serait de couleur argent, au même titre que les points sur le dos du Lion Léopardé ne serait non pas comme je l'imaginais (les taches du Léopard), mais plutôt la symbolique de la couleur or ??

Aussi que représente cette déco au dessus de l'écu, fait elle partie intégrante de la forme du blason pour l'époque ? j'ai parfois l'impression d'une couronne de marquis, comte ???

Enfin penses-tu que les armes de la plaque sont à rapprocher soit d'une région, villes, ou plutôt famille comme je le pense??

Merci de tes ou de vos précisions pour ceux qui s'y connaissent en Héraldique.

Et même si déjà souhaité sur un autre post,

Tous mes bons voeux pour 2019

Jos59

Si l'Homme n'avait pas apporté sa première pierre à l'édifice, nous n'aurions jamais contemplé d'aussi belles ruines. Jos59
Jan 3rd, 00:51

Laghou

Member


Joined: May 6th 2011, 23:06
Total Sujets: 62
Total Messages: 133

Tu pourrais considérere en effet que le coprs de l'écu soit d'argent, mais comme les émaux ne sont pas représentés.............

Pour les "points" du léopard, ce n'est pas la représentation de l'or. Le tableau ci dessous te renseignera sur les métaux et émaux de l'hérladique.

image

Pour la couronne, je ne sais pas. Elle semble assez fantaisiste.

POUR S'ENDORMIR, UN MOUTON NE PEUT COMPTER QUE SUR LUI-MÊME
Apr 3rd, 01:43

Oh, my Gold !

Member


Joined: Apr 18th 2018, 23:29
Total Sujets: 5
Total Messages: 27

Bonjour à tous.

Belle pièce.....Mais, ne nous y trompons pas, il s'agit certainement d'une reproduction contemporaine, très prisée au XXème.

Aaaaah, mon cher Jos59, tu n'étais peut-être pas si loin que celà en parlant d'Ordres religieux ou de Nonce Apostolique.

 
Huuummmm........En lisant et auscultant le sybilin message qui est inscrit, je pense avoir démasqué le Blaze du Gugus qui y est reporté et....... après quelques recherches sommaires, cela me fait penser à la famille de Léonard Waltrin (ou Valtrini), protonotaire apostolique, natif de Senon !

Ouais, paceke.......si j'ai pas la berlue,  LEON-ARDUS WA-LTRIN-VS SENON-VS PR-OTHONOT-ARIVS.....Ca y ressemble BIGREMENT !!!

Une piste à étudier: 
https://books.google.fr/books?id=UjzHvzRwqqQC&pg=PA190&lpg=PA190&dq=WALTRIN+protonotaire+apostolique+de+Senon&source=bl&ots=FNvE0cC3Pp&sig=ACfU3U0USSCYRIPDRp0aW8DGp74YIQAbfA&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwi9yLDGyrLhAhXM4IUKHTfdBksQ6AEwA3oECAgQAQ#v=onepage&q=WALTRIN%20protonotaire%20apostolique%20de%20Senon&f=false

En plus, dans ce document on y parle de la taque (Plaque de fonte) de cheminée datée de 1573 !!...... Alors.....1574, c'est Kif-Kif !...Non?

Parfois, on trouve des plaques avec l'inscription: 

"Léonardus Waltrinus Prothonotarius apostolicus"

 

Si c'est bien le patronyme inscrit sur la plaque, voici sa biog:

 

Léonard WALTRIN né à Senon : un proche du Vatican à Rome

Léonard WALTRIN, Fondateur de la cure de senon en 1526, né à Senon, il était chanoine de Verdun, Archidiacre de Metz. Il est nommé abréviateur de Lettres Apostoliques en juillet 1517.Il fit achever la construction de l'église de Senon.
Ce prêtre remplit de zèle et de bonnes intentions, dépensa une grande partie de ses biens dans la construction de l'église de Senon et la dota aussi avec l'autre partie de ses revenus. Il fit valoir auprès du Pape ses énormes dépenses et arriva ainsi à se faire prébender (percevoir des revenu ecclésiastique) dans plusieurs localités. Il était simultanément chanoine de la cathédrale de Verdun, curé des paroisses de Saint Sauveur de Verdun, Amel, Senon, Spincourt, Billy-les-Mangiennes, Recicourt, Braquis, etc...
Fondateur de l'Eglise de Senon, il l'avait fait dédier sous le vocable de son patron.

Il résidait ensuite à Rome et jouissait d'un grand crédit auprès du Saint Siège. Il décédera à Rome en 1544.

Une plaque commémorative datant de 1541 porte son son dans l'église : retable de la Cène. Les inscriptions en latins traduisent :

A Dieu très bon, très grand et au bienheureux Léonard, abbé, Léonard Waltrin, archidiacre de Metz, secrétaire et abréviateur des lettres apostoliques, natif de ce lieu, résidant à Rome. Après que sa dévotion l'eut porté à reconstruire à ses frais, jusqu'aux fondations, ce saint édifice, il obtint du siège apostolique les pouvoirs pour l'ériger en une église paroissiale, qu'il dota de son immense fortune. L'an du seigneur 1541 


Son frère, Didier WALTRIN, échevin synodal de Senon, mourut le dernier jour du mois d'août 1538 et fut inhumé dans l'église en construction. Dans l'église, une inscription rappelle la date et la dotation de l'église saint-Léonard.

 

Amicalement.

Enfin libéré des chaînes du Laboriat.
Apr 3rd, 22:48

Jos59

Member


Joined: Feb 25th 2018, 11:23
Total Sujets: 31
Total Messages: 1,228

Oh, my Gold Clin d'œilClin d'œilUn grand merci Clin d'œil

Merci d'avoir fais remonter cette plaque de fonte à la surface Criantj'avoue que ta piste est très intéressante, d'autant que mes recherches côté armorial m'avaient menées vers verdun et j'avais abandonné cette piste.

De plus j'ai regardé des photos de l'intérieur de l'église de Senon des sculptures, niches et retables sont dans la même pierre que celle de la cheminée de mes amis.

J'avoue que l'évocation de la taque dans le texte m'interpelle.

Cette cheminée et la plaque sont des pièces rapportées des anciens proprios, surement acheter chez un antiquaire.

Je retourne sur la piste verdun ordres religieux et nonce apostolique Clin d'œil

Amicalement Jos

Si l'Homme n'avait pas apporté sa première pierre à l'édifice, nous n'aurions jamais contemplé d'aussi belles ruines. Jos59
Apr 4th, 01:01

Oh, my Gold !

Member


Joined: Apr 18th 2018, 23:29
Total Sujets: 5
Total Messages: 27

Bonjour.

Comme mentionné dans le document, voici l'adresse où peut être visualisée la taque (Si elle s'y trouve encore...et si les proprio's sont en accord......) :   Grand-Route 4, Bourdon, Belgique.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bourdon_(Belgique)

image

 

Pour info, cette taque de Bourdon devrait ressembler à celle, ci-dessous, puisque en date de 1573.

On retrouve le blason utilisé sur ta plaque de foyer avec sa description. Ecu au léopard lionné...et patati et patata......De plus, la forme rectangulaire, arquée en partie supérieure, est similaire à celle que tu nous montres. Il est donc fort possible (à prouver) qu'elle sorte des mêmes ateliers de fonderie, les anciennes forges du pays de Florenville.

image

L'image, ci-dessus, est un montage des pages 34, 35 et 36 de l'ouvrage ci-dessous: 

image

 

 

Amicalement.

Enfin libéré des chaînes du Laboriat.
Apr 4th, 22:29

Jos59

Member


Joined: Feb 25th 2018, 11:23
Total Sujets: 31
Total Messages: 1,228

Super Oh, my Gold Clin d'œil

Avec cette Taque de cheminée tu brules Criantormis la légende dans le phylactère, elle est pour l'instant la représentation la plus ressemblante de celle que je présente, tu es un chef Clin d'œil je crois que tu m'as mis sur une bonne piste Clin d'œilClin d'œil

Une chose m'échappe cette taque datée de 1573 fait bien référence à Léonard Waltrin or ce dernier est mort à Rome en 1544.

Cette plaque serait donc post mortem

J'y retourne je creuse c'est un vrai Da Vinci Code

Bonne soirée

Si l'Homme n'avait pas apporté sa première pierre à l'édifice, nous n'aurions jamais contemplé d'aussi belles ruines. Jos59
Apr 6th, 00:03

Oh, my Gold !

Member


Joined: Apr 18th 2018, 23:29
Total Sujets: 5
Total Messages: 27

Bonsoir.

Bah....on va dire que la tienne est une taque commémorative, histoire de garder la mémoire. Une commémoration du trentenaire de son trépas, 1574. .(Paix à son Âme!......Une note d'humour: Ceux qui pouvaient se payer une taque, à l'époque, entonnaient une bien singulière prière:     Au Nom du Pèze, du Fric et du Saint-Bénéfice,.........Saignons le Prieur!)
On est Protonotaire Apostolique....ou on ne l'est pas.....alors......Clin d'œil

Toutefois, sans vouloir casser l'ambiance festive que sucite cette taque, il est encore possible que cela ne soit q'une reproduction. (Folie et mode du début du XXème)........mais ceci est une autre histoire.

Une notation sur l'utilisation des taques. Il semblerait qu'elles soient utilisées à l'inverse des plaques de foyer.
En effet, un texte, glané sur la toile et une reproduction graphique de son utilisation montrent son emploi. (Déroutant pour l'esprit....mais logique, en fait.)

Le dessin représenté sur la taque ne se voyait pas de la pièce où se trouvait l'âtre mais de la chambre attenante où elle était parfois masquée par un meuble qui, une fois ouvert, permettait de chauffer la chambre......Une sorte d'ancetre de la clim.

Férmé, je me les gèle dans mon lit

Ouvert, je vire l'édredon!

Explications..... :
image

 

Avec un petit dessin, issu d'un montage photo, on comprend mieux!

 

image

Source de documentation (pour les plus passionnés sur ce sujet. Clin d'œil):

http://www.musee-princerie-verdun.fr/content/download/7955/70748/version/1/file/Taques+de+chemin%C3%A9es.pdf

 

Donc pour résumer.......Utiliser une taque comme une plaque de foyer serait une .....Hérésie, si le motif est visible du foyer!

Je blague...un peu......mais.......Incertain

 

Amicalement.

Enfin libéré des chaînes du Laboriat.
Apr 12th, 14:02

marty

Member


Joined: Feb 9th 2014, 17:21
Total Sujets: 23
Total Messages: 190
Bonjour
alors là Clin d'œil Clin d'œilClin d'œilClin d'œilque dire de plus Superbe enquête "Oh, my Gold"
Se souvenir de moi ?